Floralba Rondi

 

Vénérable Floralba Rondi

 

 

 

Floralba Rondi (née Luigia Rosina) est née le 10 décembre 1924 à Pedrengo (Bergame, Italie).

En 1939, la mère décède immédiatement après avoir donné naissance à sa dernière petite sœur et la Servante de Dieu, bien qu'elle n'ait pas encore 15 ans, doit prendre en charge la famille, s'occupant de son père et de ses sept frères. 

Attirée par sa vocation à la vie consacrée, elle entre en 1944 à l'Institut des Sœurs de la Charité, dit Maria Bambini, à Bergame, mais, l'année suivante, elle passe parmi les Sœurs Poverelle.

Le 10 avril 1946, il entre au noviciat et, le 3 octobre 1948, elle fait sa profession temporaire de vœux religieux.

Après avoir obtenu son diplôme d'infirmière professionnelle, elle a été affectée aux soins hospitaliers.

Après une période de préparation à Anvers, où elle suit des cours de médecine tropicale, le 15 avril 1952, elle part pour le Congo avec quatre autres sœurs. C'était le premier groupe missionnaire de l'Institut au Congo, destiné à Kikwit.

Ici, le 11 novembre 1954, elle a fait sa profession perpétuelle.

Au Congo, la Servante de Dieu s'est consacrée, pendant 40 ans, à l'assistance des pauvres et des malades, occupant souvent la fonction de supérieure : elle a été pendant 25 ans à Kikwit ; en 1977, elle a été envoyée à Kisangani et, en 1983, à Mosango, au centre hospitalier.

En 1993, elle est retourné à Kikwit.

En 1995, l'épidémie d'Ebola s'est propagée.

En soignant les infectés, la Servante de Dieu a été infectée et est décédée le 25 avril 1995 à Mosango (République démocratique du Congo), où elle a été hospitalisée.

Source :

http://www.causesanti.va/it/archivio-della-congregazione-cause-santi/promulgazione-di-decreti/decreti-pubblicati-nel-2021.html

 

Elle a été déclarée vénérable par le Pape François le 20 février 2021.

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire