Bienheureuse Clara ludmilla szczesna


Bienheureuse Clara ludmilla szczesna




S. Klara Ludwika Szczęsna.jpg


Ludwika Szczęsna (Cieszki, 18 juillet 1863 - Cracovie, 7 février 1916) est une religieuse polonaise cofondatrice, avec Józef Sebastian Pelczar des servantes du Sacré Cœur de Jésus de Cracovie et reconnue bienheureuse par l'Église catholique.


Biographie

Elle reçoit sa formation religieuse auprès des servantes de Jésus, du capucin Honorat de Biala.

En 1892, Joseph Sébastien Pelczar prend la direction de l'Institut des servantes de Jésus et ouvre à Cracovie un hospice pour les jeunes travailleurs et les domestiques, qui arrivent nombreux en ville dans le but de trouver du travail.

Deux ans plus tard, Mgr Pelczar créé un nouvel institut et en attribue la fondation et le développement à Ludwika.

Mère Claire, en religion, sera à la tête de la Congrégation des Servantes du Sacré-Cœur de Jésus durant 22 ans, ne cessant de la développer et menant une vie exemplaire pour ses religieuses.

 

Béatification

  • 1994 : ouverture de la cause en béatification
  • 20 décembre 2012 : le pape Benoît XVI lui attribue le titre de Vénérable
  • 5 juin 2015 : François (pape) reconnaît l'authenticité d'un miracle attribué à l'intercession de la religieuse, approuvant ainsi sa béatification.
  • 27 septembre 2015 : cérémonie de béatification au sanctuaire Saint-Jean-Paul II de Cracovie, célébrée par le cardinal Angelo Amato, au nom du pape François.

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ludwika_Szcz%C4%99sna




Clara Ludmilla Szczesna (18 Juillet 1863 dans Cieszkach - 7 Février 1916 à Cracovie ) - la première membre, co-fondatrice et supérieure de la Congrégation des Servantes du Sacré-Cœur de Jésus.

 

Biographie

La sixième de sept enfants d'une famille pauvre et Frances Anthony Szczesny Skorupska, vivant du travail salarié.

Entre 1870 et 1873 la famille s'installe à Szczęsnych, une petite colonie Borczyny, où la mère de Clara meurt en Septembre 1875, Clara a 12 ans.
Son père veut la marier.

Clara, exhorte son père de se marier à 17 ans, elle s'est enfuie de la maison familiale à proximité de l'Mławy (1880), où elle est probablement restée pour travailler comme couturière.

Le 8 décembre 1886 Clara a commencé son noviciat, à agir en réunion secrète des Servantes de Jésus, fondée par le bienheureux Honorat Kozminski à Varsovie, dont la tâche était de travailler parmi les serviteurs.

Après une année de noviciat, Sœur Ludmilla a fait une promesse de fidélité, et les 2 prochaines années, le 8 Décembre 1889 - les premiers vœux religieux. Ces vœux étaient privées, que la Congrégation des Servantes de Jésus était une communauté tercjarską, organisée le chemin de la vie religieuse et n'avait pas au moment de l'approbation de l'Église.

En Avril 1889, elle va à Lublin, où elle a mené la boutique d'un tailleur (couturière) et  exerce son apostolat parmi les travailleurs.

Lorsque, en 1893, le P. Pelczar lui demande de travailler pour les travailleurs domestiques dans un abri qu'il vient d'ouvrir pour eux

La création officielle de la Congrégation des Servantes du Sacré-Cœur de Jésus eut lieu le 15 Avril 1894, et la première supérieure était la sœur de Ludmilla pour une période de trois ans, prenant le nom religieux Clara.

Le 2 juillet 1895, après avoir effectué une année de noviciat, Clara Ludmila Szczesna a déposé entre les mains du Père. Pelczara ses vœux perpétuels.
Huit jours plus tard, quatre autres sœurs ont fait leur profession.

En 1907, Clara est élue supérieure générale à l'unanimité. Le deuxième chapitre est à nouveau sélectionné. L'Assemblée a ensuite rapidement développé et a entrepris de plus en plus de nouveaux types de travail. La prise en charge initiale des fonctionnaires, agents et les patients qui restent à la maison, venir travailler dans les hôpitaux, des orphelinats et des écoles en cours d'exécution, coupe et couture cours et la catéchèse dans ces villages, dont ils ne pouvaient pas atteindre les prêtres.

Elle est décédée le 7 Février 1916.

Le 25 mars 1994 a commencé le processus de béatification de Clara.
Ses restes ont été transférés le 23 Janvier 1995 du cimetière de Rakowicki à la chapelle latérale de l'église du Sacré-Cœur.

Le 20 décembre 2012, le pape Benoît XVI a signé un décret sur ​​ses vertus héroïques.









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire