Saint Étienne de Grandmont († 1124)

Saint Étienne de Grandmont († 1124)
Fondateur de Grandmont
 
Saint Etienne de Grandmont († 1124)
Saint Étienne et Hugues de La Certa,
plaque du maître-autel de l'abbaye de Grandmont, XIIe siècle



Saint Étienne de Muret (ou de Grandmont), né Étienne III de Thiers en 1046, mort le 8 février 1124, est un ermite religieux français, fondateur de l'Ordre de Grandmont.

C'est un saint de l'Église catholique. Liturgiquement il est commémoré le 8 février.

 

Ordre


Buste reliquaire de saint Étienne de Muret
dans l'église de Saint-Sylvestre


Unique fils du comte Étienne II de Thiers et de Dame Candide (ou Blanche, Candida en latin), il abdique en faveur de son oncle Guillaume afin d'entrer dans la vie religieuse.

Il est le fondateur de l'ordre religieux de Grandmont.

Cet ordre fondé vers 1074 sur la Montagne du Muret près de Limoges, observe la règle de saint Benoît de Nursie tout en gardant une dimension érémitique inspirée par les Chartreux.

Saint Etienne de Grandmont († 1124)


La châsse reliquaire et la dalmatique de saint Étienne de Muret (XIIIe siècle) sont exposées dans l'église d'Ambazac.
Le buste reliquaire de saint Étienne de Muret se trouve dans l'église de Saint-Sylvestre.

 

Prieurés

  • Les Bonshommes, à Ballots en Mayenne.
  • Prieuré de Montoussan, à Souvigny-de-Touraine en Indre-et-Loire
  • le Prieuré du Châtenet, à Feytiat fondé du vivant de Saint Etienne de Muret (vers 1120).
  • Prieuré du Bois-Saint-Martin, à Montainville en Eure-et-Loir.
En savoir plus :













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire