Saint Gobrien de Vannes († 735)

Saint Gobrien de Vannes († 735)
Évêque de Vannes
 
Saint Gobrien de Vannes, Evêque de Vannes († 735)

 
Saint Gobrien, est un saint breton. Dix-neuvième évêque du diocèse de Vannes au VIIIe siècle.

Selon le calendrier des saints bretons, il est fêté le 10 novembre.

 

Un saint guérisseur

 Image illustrative de l'article Gobrien de Vannes
Statue du XVe siècle en la chapelle éponyme de Saint-Servant



Saint Gobrien serait né vers 660 dans le pays de Vannes.

Il est formé à la vie religieuse dans le monastère de l'Abbaye de Saint-Gildas de Rhuys.

À Vannes, il fut ordonné prêtre et à mort de l'évêque, il est élu pour prendre sa place.

Saint guérisseur, il accomplit des miracles.

Il a guéri de nombreux malades atteints du « mal des ardents » ou « feu sacré ».

À la fin de sa vie, il se retira dans un ermitage près de Josselin, ou son corps fut déposé dans la Chapelle de Saint-Gobrien de Saint-Servant.

Saint Gobrien de Vannes, Evêque de Vannes († 735)


Selon la légende, il fallait déposer une poignée de clous sur le tombeau, dans la chapelle et lorsque que le clou est rouillé, le malade est guéri.

Il mourut en 725.

 

Lieux de culte

Un culte lui est rendu en Bretagne, plus particulièrement dans les édifices suivants :







 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire