Sainte Florine ou Pezade

Sainte Florine ou Pezade


Sainte Florine ou Pezade


Jeune fille du IVe ou du VIe siècle, Florine était pieuse et vierge.

Fille des montagnes, elle gardait paisiblement des moutons, quand un seigneur païen qui se livrait au plaisir de la chasse la rencontra.
Charmé, il voulut la prendre avec lui.
Seule et sans défense, elle s'enfuit.
Poursuivie par l'infâme séducteur, elle se trouva soudain au bord d'une imposante falaise bordant la Couze d'Ardes.
Plutôt la mort que la souillure !
Elle demanda secours à Dieu et sauta du rocher pour échapper à l'homme.
Elle parvint miraculeusement sur l'autre rive.
Finalement rejointe par l'homme, elle fut décapitée.
Une autre version dit que l'homme en question laissa finalement Florine saine et sauve à la suite de son miracle.
Florine aurait alors vécu plusieurs années en diffusant la foi dans ce coin d'Auvergne entre Mazoires et la villa de Severac mais, déplaisant à certains, elle fut ensuite décapitée à cause de sa foi.
On la fête le 1er mai.
Reliques de sainte Florine 
Le procès verbal d'une visite pastorale précise que la paroisse de Mazoires gardait les reliques de Florine.
En 1932, une nouvelle châsse est construite pour recueillir les reliques La chapelle de Mazoires est restaurée également.
Les reliques de sainte Florine se trouvent toujours à Mazoires dans une grande châsse de bois.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire