Mamerto Esquiú

 

Vénérable Mamerto Esquiú

 

 Image illustrative de l’article Mamerto Esquiú

 

 

 

Mamerto Esquiú (11 mai 1826 - 10 janvier 1883), était un évêque catholique argentin. Professeur, missionnaire, il contribua à l'unification de l'Argentine, et termina sa vie comme évêque de Cordobà.

Il est reconnu comme vénérable par l'Église catholique, et sera proclamé bienheureux le 13 mars 2021.

Biographie

En 1841, Mamerto Esquiú entre chez les franciscains.

Ordonné prêtre le 18 octobre 1848, il débuta son ministère comme professeur au séminaire de Catamarca.

Estimé pour ses qualités humaines et spirituelles, il contribua largement à l'élaboration de la Constitution de 1853, travailla à l'unité des populations composant la nation argentine, et fut député dans les années 1860. Bien loin de vivre dans l'opulence, il vit très pauvrement.

Un temps missionnaire en Bolivie, il fonde des communautés chrétiennes dans les villages montagnards les plus reculés.

Après avoir été exilé par le président argentin de tendance anticléricale, le pape Léon XIII le nomme évêque de Cordobà en 1880. Mgr Esquiú, fidèle à sa vie franciscaine, vit comme un moine et accueil chez lui les plus pauvres.

Il lança de nombreuses œuvres sociales, organisa des missions populaires pour prêcher la foi chrétienne aux populations indigènes et fonda plusieurs associations et confréries pour développer la piété des fidèles.

Il meurt le 10 janvier 1883 à Posta del Suncho.

 

Béatification

Tombeau de Mamerto Esquiú dans la cathédrale de Cordobà

 

La cause pour la béatification de Mamerto Esquiú débute en 1930. Au terme de l'enquête canonique sur sa vie et ses vertus, il est déclaré vénérable le 16 décembre 2006 par le pape Benoît XVI.

Le 19 juin 2020, le pape François reconnaît comme authentique un miracle attribué à l'intercession de Mamerto Esquiú, et signe le décret de sa béatification. Il sera solennellement proclamé bienheureux le 13 mars 2021, au cours d'une messe célébrée par le cardinal Angelo Becciu à Catamarca.

En 2008, sa dépouille est exhumée et son cœur découvert intact. Il est depuis exposé dans un reliquaire dans la cathédrale de Cordobà.

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mamerto_Esqui%C3%BA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire