Saint Callisto (Calixte) Caravario († 1930)

Saint Callisto (Calixte) Caravario († 1930)
martyr

Saint Callisto (Calixte) Caravario, martyr († 1930)

Callisto Caravario (en français Calixte Caravario) (né le 18 juin 1903 à Cuorgnè, près de Turin, au Piémont et mort le 25 février 1930 à Li-Thaul-Tseul, en Chine) était un prêtre salésien italien, missionnaire en Chine au début du XXe siècle.
Il est reconnu comme saint par l'Église catholique, en raison du martyre qu'il subit au cours de sa mission dans ce pays, et célébré le 25 février.
Biographie

Callisto Caravario

Callisto Caravario fit ses études à Turin et entra en 1918 chez les Salésiens.
C'est là qu'il rencontra en 1922 Louis Versiglia, évêque salésien, en charge du vicariat apostolique de Shiu Chow, dans la région de Guangdong, à 221 km au nord de Canton, et qu'il lui promit de le suivre en Chine.
Ils partirent donc ensemble. Et c'est ensemble qu'ils trouvèrent la mort, massacrés par des pirates à Li-Thaul-Tseul, alors qu'ils étaient en route pour une visite apostolique, et qu'ils tentaient de protéger trois jeunes filles qui leur avaient été confiées. C'était le 25 février 1930.
Callisto Caravario fait partie du Groupe des 120 martyrs de Chine.
Béatifié en 1983 et canonisé en 2000 par Jean Paul II.

Callisto Caravario naît à Cuorgné (Turin), le 8 juin 1903. Entré en août 1918 chez les Salésiens, il prononce ses premiers vœux le 19 septembre 1919. Il rencontre Mgr Luigi Versiglia  2 en 1922 et manifeste le désir de le suivre en Chine. Il y arrive le 16 janvier 1925. Après avoir exercé son apostolat dans l'île de Timor pendant deux ans, il revient à Shanghai où il est ordonné prêtre le 18 mai 1929 par Mgr Versiglia qui le destine à la mission de Lin-Chow. En 1930, il suit son évêque dans sa visite aux chrétiens de Lin-Chow et il est assassiné en même temps que lui. (Voir le récit du martyre dans la notice de Mgr Versiglia  2)
Source : 

Le bienheureux Callisto Caravario, missionnaire martyr, né à Cuorgnè Canavese, près de Turin (Piémont) le 8 juin 1903 et décédé le 25 février 1930 à Litaoqui [Li Thau Tsuei], Xiujou [Shiu Chow], a été béatifié le 15 mai 1983 et canonisé le 1er octobre 2000 par Jean-Paul II à Rome.
Salésien en 1919, en Chine en 1925, ordonné en 1929 par Mgr Versiglia avec qui il est martyrisé en route vers la mission de Lin-Chow qui lui était destinée.

Calixte Caravario naît à Cuorgne (Turin) en 1903. Il rencontre Mgr Versiglia à Turin en 1922 et lui dit : « Je vous rejoindrai en Chine ». Il tient parole et part deux ans après. Ordonné prêtre, fidèle à sa consécration religieuse et animé d’une charité toujours plus ardente, il accompagnait Mgr Versiglia au cours d’une de ses visites pastorales dans le district de Lin Chow en compagnie de deux maîtres, de deux catéchistes et d’une élève, lorsque le 25 février 1930, dans un passage isolé du fleuve, ils furent assaillis par des pirates communistes. Dans leur tentative de protéger les jeunes filles – qui réussirent à s’enfuir -, les deux missionnaires furent frappés brutalement, puis fusillés, en haine de la foi chrétienne.

Leur mémoire est célébrée le 13 novembre parce que le 13 novembre l875 partit de Gênes la première expédition missionnaire salésienne pour Buenos Aires (Argentine).







 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire