Saint Constant (5ème s.)

Saint Constant (5ème s.)
Sacristain à Ancône, en Italie



Saint Constant d'Ancône était sacristain de l'église Saint-Étienne d'Ancône au Ve siècle. 

Fête le 23 septembre.

Il vivait modestement et, par sa foi « à transporter les montagnes », accomplissait des miracles.

Voici l'un d'entre eux : « il mit un jour de l'eau dans ses lampes d'autel où il n'y avait plus d'huile et à sa prière, les mèches brûlèrent ».

Ses reliques sont vénérées à Venise.

Le pape saint Grégoire le Grand le considérait comme un saint et rapporte dans ses Dialogues qu'un jour où il manquait d'huile pour ses lampes d'autel, il les remplit d'eau et que les mèches brûlèrent toute la journée comme si c'était de l'huile.

Un autre saint Constant fut évêque de Gap au VIe siècle.








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire