Saint Ermin de Lobbes († 737)

Saint Ermin de Lobbes († 737)
bénédictin



Saint Ermin de Lobbes (mort on 737, à Lobbes, Hainaut, Belgique) est le deuxième abbé de l’abbaye de Lobbes.

Originaire de la région laonnaise, il étudie à l’école cathédrale de Laon(France) et est ordonné prêtre par l'évêque, Madalgaire.

Peu après il entre au monastère bénédictin de Lobbes où il devient le disciple de saint Ursmer.

Proposé par ce dernier, il est élu pour lui succéder à la tête de l’abbaye fondée par saint Landelin.

Il laissa une réputation de sagesse et de sainteté.

Son biographe, l’abbé Anson de Lobbes (+800), lui prête également des dons de prophétie.

Saint Ermin de Lobbes, bénédictin († 737)
Sarcophage de Saint Ermin de Lobbes
 


Le sarcophage de saint Ermin (avant-plan) dans la crypte de Saint-Ursmer, à Lobbes

Par Johan Bakker — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21580167


Décédé à Lobbes en 737, il est enterré dans la crypte de la collégiale de Lobbes. Son sarcophage, fort bien conservé, est une des attractions de la collégiale.

 

Fête liturgique

Saint Ermin (en latin: Erminus) est fêté localement le 25 avril.

 

Bibliographie

Une Vita Ermini fut écrite par l’abbé Anson de Lobbes entre 750 et 768. 
Cette biographie fut publiée dans les Acta Sanctorum des Bollandistes (Mois d’avril, vol. III).

En savoir plus :









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire