Saint Eustoche de Tours († 461)

Saint Eustoche de Tours († 461)

Saint Eustoche, issu d'une famille illustre d'Auvergne fut, au rapport de Grégoire de Tours, un homme d'une vertu éminente.
On l'éleva sur le siége épiscopal de la ville de Tours, après la mort de saint Brice, arrivé en 444.
Il défendit dans le concile d'Angers les priviléges dont l'Eglise jouissait, et qui étaient attaqués par une loi de Valentinien III.
Il eut aussi beaucoup de part à divers réglements concernant la discipline, qui furent faits dans le même concile.
Il augmenta le nombre des paroisses de son diocèse, et fit bâtir dans la ville de Tours une église, où il déposa les reliques de saint Gervais et de saint Protais, que saint Martin avait reçues d'Italie.


Saint Eustoche de Tours († 461)
Basilique saint Martin où fut enterré saint Eustoche

Il mourut en 461, et fut enterré dans l'église que saint Brice avait fait bâtir sur le tombeau de saint Martin.
Fête le 19 septembre.
En savoir plus :












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire