Saint Gamalbert († 800)

Saint Gamalbert († 800)
 Curé de la paroisse de Michelsberg




Gamelbert ou Gamalbert est un bienheureux de l'Église catholique romaine du VIIIe siècle fêté localement le 17 janvier.

Il est souvent représenté en pèlerin entouré d'oiseaux.


Biographie

Gamelbert est issu d'une famille seigneuriale bavaroise.

Il est lui-même seigneur de Michaelsbuch, village faisant partie aujourd'hui de la commune de Stephansposching, lorsqu'il est ordonné prêtre.

Il œuvra dans les environs de Deggendorf, où le duc Tassilon III de Bavière lui fit don au milieu du VIIIe siècle d'un domaine (dont il paya la taxe, Medema en latin, d'où l'appellation de Metten) près de la vallée du Danube, pour fonder l'abbaye de Metten sous le vocable de saint Michel et qui fut ensuite protégée par Charlemagne.

Le premier abbé de Metten fut son filleul et disciple, le bienheureux Utto de Metten, qu'il fit venir de Milan, après s'être rendu en pèlerinage à Rome sur la tombe de saint Pierre.

Douze moines de l'abbaye de Reichenau se joignirent à lui en 766 et défrichèrent les environs boisés.

Utto dirigea les travaux à partir de son ermitage d'Uttobrunn.

Source :
 
 

Fils d’un couple fortuné de Bavière, son père le destine au métier des armes mais le jeune garçon refuse, préférant la vie simple de berger.

Il rend de fréquentes visites au prêtre de sa paroisse, qui lui enseigne les Saintes Écritures.

Lorsque ses parents décèdent, il est admis au saccerdoce et effectue ensuite un pèlerinage sur les tombeaux des Apôtres.

De retour dans sa région, il s’installe comme solitaire dans une cellule adossée à l’église. 

Il fait un pèlerinage à Rome.

Ordonné prêtre à son retour, il donna son héritage pour que soit fondé le monastère de Metten.

Il fut durant plus de cinquante ans l'humble curé de la paroisse de Michelsberg, son village natal. 

Fête le 17 janvier.








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire