Saint Guillaume de Cluny († 1031)

Saint Guillaume de Cluny († 1031)
Moine bénédictin à Cluny



Guillaume de Volpiano (Guglielmo da Volpiano en italien) ou Guillaume de Cluny est un religieux et réformateur liturgique piémontais né en 962, probablement à Volpiano, près deTurin.

C'est un saint chrétien fêté le 1er janvier.

 

Biographie

D'un père soldat souabe et d'une mère de haute noblesse appartenant à la maison d'Ivrée, Guillaume devient moine dans l'ordre de Cluny à l'âge de 25 ans.

Après avoir beaucoup voyagé à travers l'Italie, notamment en Campanie et en Basilicate, et séjourné à Venise, il séjourne également longtemps en Burgondie où il devient en 990 abbé de Saint-Bénigne de Dijon.

Il séjourne un certain temps à Cluny également ou il est formé par Mayeul.
En 1001, il part pour le duché de Normandie, à l'appel du jeune duc Richard l'Irascible dans le but, entre autres, de faire restaurer l'abbaye de Fécamp, résidence et lieu de sépulture ducales, l'Église abbatiale de Notre-Dame de Bernay.

En tant que réformateur, son action concerne plus de 80 monastères, notamment en Normandie comme à Fécamp, à Jumièges, à Bernay ou encore, Troarn.

Puis, par contrecoup, cela concerne par la suite les monastères de l'Angleterre anglo-saxo-danoise, comme à l'abbaye Hailes à Winchcombe et à Gloucester.

Il fit de ces monastères des asiles de sainteté et de savoir.

Il apporte également avec lui l'architecture lombarde d'Italie du Nord.

Il est appelé à Metz, puis attaché à l'abbaye Saint-Arnould et à l'abbaye de Gorze (1008-1031) par Adalbéron II.

Il meurt à Fécamp en 1031.








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire