Bienheureux Carlo Gnocchi († 1956)

Bienheureux Carlo Gnocchi († 1956)
prêtre éducateur de la jeunesse durant la deuxième guerre mondiale 


Bienheureux Carlo Gnocchi, prêtre éducateur de la jeunesse durant la deuxième guerre mondiale († 1956)

 
Le 25 octobre 2009, Benoît XVI évoquait la béatification, le matin même à Milan (Italie) de Carlo Gnocchi, un prêtre éducateur de la jeunesse durant la deuxième guerre mondiale.
 
Après avoir été aumônier des Chasseurs alpins pendant la retraite de Russie, où il échappa à la mort, Don Gnocchi se consacra à son œuvre dans une ville en reconstruction. 
 
"Il s'attacha à rebâtir l'homme en recueillant orphelins et estropiés pour les soutenir et les former. Totalement consacré à ses enfants et jeunes, il donna en mourant ses cornées à deux enfants aveugles... Son œuvre s'est poursuivie avec la Fondation Don Carlo Gnocchi, qui est à l'avant-garde des soins et des thérapies de réhabilitation".
 
Benoît XVI a salué le Cardinal Tettamanzi, Archevêque de Milan, qui a procédé au rite, et fait sien le slogan de cette journée : Toujours du côté de la vie. (source: VIS 091026 440)

Né près de Milan le 25 octobre 1902, il fut ordonné prêtre en 1925, puis nommé directeur spirituel de l'institut Gonzaga de Milan des frères des écoles chrétiennes. 
 
Quant éclata la guerre, il s'engagea comme aumônier d'abord sur le front gréco-albanais puis avec les troupes alpines dans la campagne de Russie. 
 
En janvier 1943, il fut un rescapé miraculé de la défaite italienne. 
 
Écoutant les dernières prières des mourants et s'occupant des blessés, il décida de s'engager dans une œuvre charitable à la fin de la guerre et ce fut la Fondation Pro Juventute.
 
Il mourut le 28 février 1956. Son dernière acte prophétique fut de donner la cornée de ses yeux à deux enfants aveugles alors que la transplantation n'était pas encore réglementée en Italie.
 
Il a été déclaré vénérable en décembre 2002 et béatifié le 25 octobre 2009.
 
Voir aussi : la Fondation Don Carlo Gnocchi (site en italien) 

Bienheureux Carlo Gnocchi, prêtre éducateur de la jeunesse durant la deuxième guerre mondiale († 1956)

 
"Après la guerre, je rêvais de me dévouer complètement au travail de charité, n'importe lequel ou plutôt à celui auquel Dieu m'appellerait. J'espérais et je priais le Seigneur pour une seule chose : dédier ma vie au service des pauvres. C'était ma 'carrière', je n'étais sûr d'être digne d'une telle grâce car une telle vie est vraiment un privilège."
 
Fête le 28 février.
 
En savoir plus :
 


Image illustrative de l’article Carlo Gnocchi

 

Carlo Gnocchi (né le 25 octobre 1902 à San Colombano al Lambro et mort le 28 février 1956 à Milan) est un prêtre italien, éducateur et fondateur de la Fondation Pro mutilata enfance.

Il est béatifié le 17 janvier 2009, par le pape Benoît XVI.

Biographie

 

Sanctuaire Don Carlo Gnocchi


Carlo Gnocchi est né le 25 octobre 1902 près de Milan à San Colombano al Lambro d'un père artisan marbrier.

Sa jeunesse est rythmée par les décès des membres de sa famille.

Il est orphelin de père dès l'âge de deux ans.

Il devient prêtre en 1925, et célèbre sa première messe dans la Brianza, à Besana.

Puis Don Carlo devient, dans les années 1930, le deuxième aumônier de la légion de Milan, composée d'universitaires.

Il a jusqu'en 1935 la responsabilité de l'oratoire paroissial de San Pietro in Sala à Milan.

Puis le cardinal Schuster le nomme aumônier de l'Institut Gonzague (it).

En 1939, au commencement de la Seconde Guerre mondiale, il demande à être mobilisé comme aumônier militaire.

Il est affecté auprès des troupes alpines et prend part à la guerre d'abord en Grèce et dans les Balkans, puis en Russie.

À ce moment-là, Carlo aide des prisonniers et des Juifs à s'évader, de même qu'il soutient et assiste les soldats italiens mourants. Lui-même a déjà été emprisonné plus d'une fois.

À la fin de la guerre, en 1945, il aide les orphelins et les victimes des années précédentes les plus déshérités et les réunit dans la maison des Grands Invalides D'Arosio (Côme) dont il devient directeur en 1947.

En 1948 il fonde la Fondation Pro mutilata enfance, qui est reconnue l'année suivante par le Président de la République italienne.

En cette année 1949, Don Carloest nommé par le Premier Ministre, président du Conseil pour les enfants mutilés de la guerre.

Les années suivantes, il s'occupe des orphelins des Alpes, et ouvre également des hôpitaux pour les enfants atteints de poliomyélite.

Mais ce prêtre commence à souffrir d'une tumeur qui bloque le squelette et le système respiratoire.

Carlo Gnocchi meurt dans la nuit du 28 février 1956, à Milan, tenant un crucifix en ses mains. Son enterrement a lieu en la cathédrale de Milan.

Œuvres

  • L'éducation moderne
  • L'éducation du cœur — de l'enfance au mariage
  • Le Christ avec les chasseurs alpins
  • Restauration de la personne humaine
  • Pédagogie de la douleur innocente
  • Fondation Don Carlo Gnocchi

Béatification

Intérieur du sanctuaire Don Carlo Gnocchi., Milan


Après sa mort, de nombreuses grâces et miracles furent attribués à l'intercession de Don Carlo. Le 20 décembre 2000, il est déclaré vénérable par le Pape Jean-Paul II. Puis, le 17 janvier 2009, il est proclamé bienheureux par le Pape Benoît XVI au nom de l'Église catholique. Son corps est vénéré et visible dans une châsse en verre, dans le sanctuaire Don Carlo Gnocchi de Milan. Il est fêté le 25 octobre.

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlo_Gnocchi

 

 








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire