Saint Chrysole (4ème s)

Saint Chrysole (4ème s)
Martyr en Flandre
 
Saint Chryseuil ou Chrysole, Martyr en Flandre (4ème s.)

Chrysole ou Chryseuil est l'un des sept missionnaires à porter la parole de l'évangile en Ménapie.
C'est un saint de l'Église catholique.

Biographie

Saint Chrysole ou Chryseuil († 303), d'origine arménienne, saint chrétien qui évangélisa le nord-est de la Gaule.
Il accompagna saint Piat et saint Quentin dans leur mission apostolique en Gaule.
C'est à Comines que Chrysole, issu de sang des rois d'Arménie, achève sa carrière apostolique.
En effet, d'après les martyrologes, il mourut martyr en Flandre, vers Comines, où une église lui est consacrée.
Il est fêté le 7 février en général et le 8 février à Tournai.

Culte

Il est considéré comme le protecteur des champs de lin.

Tropaire de saint Chrysole ton 8
À l'instigation de l'Esprit divin,
Tu as répandu sur notre terre les germes de notre sainte Foi
Et débordant d'un grand amour pour le Christ,
Tu as arrosé notre sol des flots de ton sang.
C'est pourquoi, vénérable martyr Chrysole,
Nous te prions aujourd'hui de supplier la Vivifiante Trinité
Pour le Salut de nos âmes.

Légende

Selon une première légende, les Romains lui auraient tranché la tête à Quesnoy-sur-Deûle et il aurait marché jusqu'à Verlinghem où il mourut. Depuis, en ce lieu jaillit une fontaine.
Selon une seconde légende, la tête ouverte par son bourreau romain à Verlinghem, il marcha avec la calotte crânienne dans les mains jusqu'à Comines.
La fontaine de Verlinghem serait le lieu où pour étancher sa soif, il frappa le sol, par trois fois, avec son épée.
En savoir plus :

Verlinghem, fontaine Saint Chrysole

Verlinghem, fontaine Saint Chrysole

La légende
La Fontaine Saint-Chrysole est érigée là où Saint-Chrysole martyrisé par les romains en l'an 303 aurait fait jaillir une source à l'endroit de sa chute.
Il aurait eu la boîte crânienne ouverte vers Quesnoy-sur-Deûle et aurait marché jusque Verlinghem avec son crâne dans la main pour mourir à l'endroit où se dresse actuellement la Fontaine.
Une autre légende dit que :
Saint Chrysole aurait eu la boîte crânienne ouverte par son bourreau, àVerlinghem et aurait marché jusqu’à Comines (France), avec sa calotte crânienne dans la main pour y mourir.
La source aurait jailli, là où il aurait donné trois coups d’épée, lui permettant ainsi d’étancher sa soif.
L'eau de la fontaine est réputée pour soigner les maux de gorge et les problèmes oculaires, les maux de tête, la fièvre.
La fontaine est située Rue de la fontaine.

Verlinghem, fontaine Saint Chrysole

Verlinghem, fontaine Saint Chrysole

Source :








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire