Saint Gilduin († 1077)

Saint Gilduin († 1077)
diacre

Saint Gilduin, diacre († 1077)


Saint Gilduin est un saint chrétien originaire de Combourg né vers 1053.

Il fut promu à l’épiscopat à l’âge de 23 ans, succédant à son oncle Junkene.

Après une formation monastique et après avoir refusé de se marier, il reçut le diaconat.

Les pratiques de simonie étant à nouveau de mise, et l’ancien vieil évêque ayant été renvoyé pour ce motif en 1076, les chanoines électeurs trouvèrent en lui l’homme intègre qu’ils recherchaient et le placèrent sur le siège épiscopal.
Ce fut contre son gré.

Ne parvenant pas à faire que les clercs et la population reviennent sur leur décision, il en appela au Pape en se rendant à Rome.

S’étant adjoint pour ce voyage l’abbé Even de Saint-Melaine de Rennes il alla rencontrer le pontife Grégoire VII Hildebrand qui, ayant entendu sa requête, lui demanda de choisir son successeur.

Il choisit Even qui fut immédiatement sacré par le pape.

Il ne revint pas à Dol.

S’étant attardé à Chartres dans la famille de sa mère, il y tomba malade et mourut à l’abbaye de Saint-Père-en-vallée le 27 janvier 1077.

Du fait de ce décès en cours de voyage, il a été choisi comme patron des émigrés.

Il a sa statue dans la cathédrale de Dol.


Saint Gilduin, diacre († 1077)
 Reliques de Saint Gilduin

Ses reliques qui se trouvaient à Chartres furent retrouvées par hasard en 1944 dans le mur fissuré par une bombe de l’église de Champhol, non loin de Chartres, où elles avaient été dissimulées pendant la Révolution.
Elles sont désormais à église Saint-Pierre (anciennement église de Saint-Père de l'abbaye éponyme) à Chartres.

 

Culte de Gildwen

Dans l’évêché de Saint Malo : à Combourg, reliquaire dans l’église.
Source :









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire