Saint Goëry de Metz († 647)

Saint Goëry de Metz († 647)

Saint Goëry de Metz († 647)


Goëry ou Goericus est un évêque de Metz régnant de 629 à 647.

Ce haut dignitaire successeur du bon évêque Arnould serait né vers 570, il est décédé le 18 septembre 647.

Il est aussi nommé en ancien français Goeric, Goëric, Goéry, Gœury. Son culte était célébré le 19 septembre dans les diocèses de Metz et Toul, puis le 5 mars dans le diocèse de Nancy.

 

Vie légendaire de Gœury


Saint Goëry de Metz († 647)


Il est probablement né entre 565 et 575.

Comme Sigebaud le 34e évêque de Metz, il est issu de la famille Ansbertina d’Albi.

Pour certains hagiographes Goëri était le fils de Gamardus, lui-même frère de Ansbert le sénateur et petit-fils de Tonantius Ferreolus.

Il était marié et avait deux filles.

Il a été d’abord soldat puis deviendra gouverneur de l’Albigeois.

On dit qu’il aurait été officier auprès du roi Dagobert Ier mais cela pose des problèmes de date puisque Dagobert ne deviendra roi qu’en 629, après l’accession de Goëri au trône épiscopal.

Il apparaît cependant dans le testament du roi de 636, sous le nom d'Abbo.

Devenu aveugle il aurait été miraculeusement guéri par l'apposition d'une pierre ayant recueille le sang du martyr Étienne (une autre tradition veut que ce soit lors d'un pèlerinage auprès de son oncle Arnoul de Metz alors évêque de la cathédrale dédiée à ce saint).

Pour remercier Dieu, il fit usage de sa fortune pour bâtir une église, à Metz, dédiée à Saint Pierre aux Images (disparue en 1755)

Il est ordonné prêtre par Arnoul de Metz auquel il succède en 627 (625 ou 629) au poste d'évêque de Metz.

En tant qu'évêque il a fait transférer les reliques de son prédécesseur en 641 dans l'église des Saints-Apôtres de Metz.

Il a également bâti l'église Saint-Pierre et l’abbaye d’Épinal pour ses deux filles Precia et Victorina.

Il a entretenu une correspondance avec l’évêque de Cahors Didier dont certaines lettres sont arrivées jusqu'à nous.

Il est mort en 644 (642 ou le 19 septembre 647).

 

Vénération de saint Gœury


Saint Goëry de Metz († 647)
Chasses des saints Goéry, Maurice et Auger
en la Basilique Saint-Maurice d'Épinal


Saint catholique, il est fêté le 19 septembre.

Le 21 juin 984, ses reliques (sauf sa tête) ont été transférées de l'abbaye Saint-Symphorien jusqu'à Épinal (Spinalium) pour consacrer une église fondée sur un sanctuaire abbatial dédié au saint dès le VIIe siècle.

En cette occasion étaient présents l'évêque messin Thierry et l'évêque toulois Gérard, l'un pour l'abbaye fondée par son prédécesseur et l'autre puisque Épinal était dans son diocèse.

Cet événement est localement commémoré le 15 avril car il y eu un miracle rapporté par Wildric vers 1030 ; les boites contenant les reliques de Goéry était mal préparée et ne s'aboutaient pas, une réduction miraculeuse fit que l'opération réussie.

Il est devenu le saint patron, d'abord de l'abbaye des chanoinesses spinalienne, puis de la ville d'Épinal qui s'impose en important lieu de pèlerinage à la fin du Moyen Âge.

Un tableau de 1725 conservé dans la basilique Saint-Maurice d'Épinal représente Goëri entouré de ses deux filles.
En savoir plus :








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire