Saint Grat d'Oloron († v. 506)

Saint Grat d'Oloron († v. 506)
évêque

Saint Grat d'Oloron évêque († v. 506)


Grat d'Oloron est né au Ve siècle à Lichos, dans la basse vallée du Saison. Son nom de baptême, Gratus, signifie en latin « agréable, charmant » et aussi « reconnaissant ».

Sa jeunesse a été marquée par les persécutions des catholiques par le roi wisigoth Euric (466-485), dont le successeur, Alaric II (485-507), fut tolérant envers les catholiques, permettant la création du diocèse d'Oloron. Gratus en est le premier évêque.

Il participe à la tenue du concile d'Agde en 506, qui réunit 34 évêques catholiques du royaume wisigothique, sous la présidence de saint Césaire, évêque d'Arles.

En 507, les Wisigoths sont battus par Clovis à Poitiers.

Mais à la mort de Clovis en 511, les Wisigoths sont encore très présents au sud de la Garonne (Aquitaine).

C'est pendant cette période que saint Grat serait mort à Jaca, d'où son corps aurait été amené à Oloron pour y reposer définitivement.







 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire