Saint Tujan ou Tugen (5ème s.)

Saint Tujan ou Tugen (5ème s.)
recteur de Brasparts

Image illustrative de l'article Saint Tujan
Statue du saint
sur le porche de la chapelle éponyme de Primelin



Saint Tujan ou saint Tugen est un saint breton semi-légendaire de l'Armorique, ayant vécu au Ve siècle.

 

Hagiographie

Chapelle Saint-Démet de Plozévet, statue de saint Tugen (probablement).

 

Fils d'Arastagn, seigneur de Cornouaille, qui aurait vécu au château de Kerraouré entre Hanvec et Irvillac, saint Tujan aurait été choisi par saint Jaoua pour lui succéder comme recteur de Brasparts.

Il est généralement représenté en moine, avec la crosse abbatiale, ayant à ses pieds un chien car il est invoqué pour la préservation ou la guérison de la rage et une longue clef pend à son côté droit.

Jadis, les papes avaient coutume d'envoyer aux notables qu'ils voulaient honorer, des clefs d'or qui se portaient suspendues au cou. Elles étaient considérées comme des reliques.

 

Ses traces dans la Bretagne actuelle

 
Chapelle Saint Tugen à Primelin


  • La commune de Landujan (Ille-et-Vilaine) lui doit son nom.
  • Saint Tujan est le saint patron de la paroisse de Brasparts (Finistère)
  • Une chapelle lui est consacrée à Primelin (Finistère)
  • Des statues de saint Tujan existent à Bannalec, Landerneau (calvaire), Saint-Nic, Plogonnec, Cast, Landunvez, Kernilis, Argol, Saint-Éloy, Guiscriff, Landudal, Confort-Meilars ainsi que dans la chapelle Saint-Corentin à Briec.
  • Visite virtuelle de la chapelle de St Tugen à Primelin.
Source :


Il vivait au milieu du Ve siècle. Son père s'appelait Arastagn et était seigneur en Cornouaille, au château de Kerraouré (région de Hanvec et d'Irvillac).

Saint Jaoua, recteur de Brasparts, fit choix de Saint Tugen pour lui succéder.

Nous ne savons que peu de choses sur ce saint mais il est pourtant très populaire.

Il a une chapelle qui fut longtemps fréquentée pour des pèlerinages : 7 pardons dans l'année. 

Il est le patron de Brasparts, il a laissé son nom à la paroisse de Landujan, près de Becherel. 

Il a sa statue à Bannalec, Landudal, Confort, Landerneau (calvaire), Saint-Nic, Plogonnec, Cast, Landunvez, Kernilis, Argol, Saint-Eloi et Guiscriff.

Il est représenté en moine, avec la crosse abbatiale, à ses pieds un chien car il est invoqué pour la préservation ou la guérison de la rage.

A la statue, une longue clef pend au côté droit.

Jadis, les papes avaient coutume d'envoyer aux notables qu'ils voulaient honorer, des clefs d'or qui se portaient suspendues au cou. Elles étaient considérées comme des reliques.

Sa chapelle se trouve sur la paroisse de Primelin.

Le pardon annuel toujours existant est célébré le dimanche qui suit la Saint Jean-Baptiste." 











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire