Bienheureux Nicolas Carneckyj († 1959)

Bienheureux Nicolas Carneckyj († 1959)
évêque et martyr

Bienheureux Nicolas Carneckyj, évêque et martyr († 1959)


Mykola (Nicolas) Carneckyj (Charnetsky) naît le 14 décembre 1884 à Semakivtsi (district de Horodenka - Ukraine occidentale).
En 1903, il entre au séminaire de Stanislaviv (aujourd'hui Ivano-Frankivsk).
Durant les années 1903 à 1910, il étudie au Collège ukrainien de Rome, obtenant un doctorat en Théologie.
Ordonné prêtre en 1909, il enseigne au séminaire de Stanislaviv, où il est également Père spirituel.
En 1919, il entre dans la Congrégation des Missionnaires Rédemptoristes à Zboiska, près de Lviv.
En 1926, Pie XI, sur la requête du Métropolite Andriy Sheptytsky, le nomme Visiteur Apostolique pour les grecs-catholiques de Volyn et Polissia, où les structures de l'Église grecque-catholique avaient été détruites par le régime tsariste du 19e siècle.
En 1931, il est nommé Ordinaire des catholiques de rite byzantin-slave en Pologne et reçoit l'ordination épiscopale le 8 février 1931 à Rome.
Durant la première occupation bolchevique, le Métropolite Andriy le désigne comme Exarque Apostolique de Volyn et Pidlassia.
Le 11 avril 1945, il est arrêté à Lviv par les agents du KGB, avec tous les Évêques grecs-catholiques.
Condamné au début à cinq ans de travaux forcés en Sibérie, il passe 11 ans dans les prisons.
Il subit des tortures et des humiliations permanentes, qu'il accepte et supporte avec une patience et une sainteté héroïques, priant pour ses compagnons de camp, pour lesquels il est un véritable bon pasteur.
En 1956, il est libéré et retourne à Lviv.
Mais dans un état de santé grave. Il poursuit son ministère épiscopal à Lviv: de son lit il dirige l'Église des catacombes.
Il meurt à Lviv le 2 avril 1959.
Dès le début, les fidèles de Lviv le considèrent comme un saint Évêque et un martyr de la foi catholique.
Chaque jour, de nombreux fidèles prient sur sa tombe.
Béatification : 27.06.2001  à Lviv (Ukraine)  par Jean Paul II
Fête : 27 juin.
Fête le 2 avril. (Source Nominis)









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire