Bienheureux Zoltan Ludvik Meszlènyi († 1951)

Bienheureux Zoltan Ludvik Meszlènyi († 1951)
évêque hongrois et martyr 


Image illustrative de l'article Zoltán Meszlényi


Zoltán Meszlényi (1892-1951), est un évêque hongrois, tué en « haine de la foi » par le régime stalinien.

Il est reconnu comme bienheureux par l'Église catholique en 2009.


Biographie

Zoltán Meszlényi naît le 2 janvier 1892 à Hatvan.

Décidé de suivre sa vocation sacerdotale, il entre au séminaire. À partir de 1909 il entame des études plus approfondies à Rome, au Collegium Germanicum et Hungaricum et poursuit ses études en théologie à l'Université pontificale grégorienne.

Il y obtiendra un doctorat en philosophie en 1912 et l'année suivante un doctorat de théologie.

Il est ordonné prêtre le 28 octobre 1915.

Revenu en Hongrie, il y exerce quelques services pastoraux avant d'être nommé évêque auxiliaire d'Esztergom, en 1937.
Il assume ses fonctions dans un contexte difficile.

Le régime stalinien se dresse contre les institutions religieuses.

Le 29 juin 1950, Mgr Meszlényi est arrêté.

Le motif de son arrestation : "comportement antidémocratique".

Il est brèvement détenu à Budapest puis est transféré à Kistarcsa.

Il est séparé des autres prisonniers et placé en isolement.

Sa cellule est sans fenêtre et il vit dans des conditions insoutenables.

Le quotidien est marqué par les mauvais traitements et la torture.

Malgré tout, Zoltan Meszlényi reste fidèle à sa foi et à l'Eglise.

Le 4 mars 1951, il est torturé à mort sur ordre de Mátyás Rákosi. 

L'annonce publique de son décès ne sera faite que trois ans plus tard.


Béatification

  • 2004 : ouverture de la cause en béatification
  • 31 octobre 2009 : cérémonie de béatification célébrée à Esztergom par le cardinal Angelo Amato, au nom du pape Benoît XVI


Reliques du bienheureux Zoltan Meszlényi dans la cathédrale d'Esztergom

Source :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Zolt%C3%A1n_Meszl%C3%A9nyi



Zoltan Ludvik Meszlènyi, évêque hongrois, tué en haine de la foi à Kistárcsa, sous le régime communiste soviétique, en 1951, a été béatifié le 31 octobre 2009 en la cathédrale d'Esztergom (Hongrie).
Emprisonné dans une cellule, fenêtre ouverte jour et nuit même en hiver et plusieurs fois torturé, il serait mort le 4 mars 1951 ou le 11 janvier 1953.

"Il est le premier religieux victime des persécutions staliniennes a être béatifié", a déclaré le cardinal Peter Erdo dans la cathédrale d'Esztergom, le siège de l'église catholique hongroise. 
Zoltan Meszlenyi avait été emprisonné et torturé à mort en 1951 sur les ordres du dictateur stalinien hongrois Matyas Rakosi pour avoir pris la tête de l'église catholique hongroise après l'emprisonnement de son prédécesseur, Joseph Mindszenty, un farouche opposant au régime en place.
La mort de Zoltan Meszlenyi avait été annoncée trois ans plus tard, et ses cendres ont été enterrées en secret en 1966 dans la cathédrale d'Esztergom.
Zoltan Meszlenyi, dont la béatification a été approuvée par le pape Benoît XVI en juillet 2009, est le 28e citoyen hongrois à être béatifié.
(source : 
Eglise orthodoxe russe en France)
Voir aussi : le site de l'Eglise catholique en Hongrie (en hongrois) et sa biographie (en anglais)













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire