Saint Nicétas le Goth († 370)

Saint Nicétas le Goth († 370)
Martyr


Saint Nicétas le Goth. Martyr († 370)



Nicétas le Goth est un saint martyr mort en 372 et vénéré par les catholiques et les orthodoxes.

Sa fête est le 15 septembre du calendrier grégorien pour les Latins et le 15 septembre du calendrier julien (soit le 28 septembre pour le calendrier grégorien) pour les Orientaux des Églises orthodoxes.

La variante russe de son nom, Nikita (Никита), est courante dans les pays russophones.

Goth d'origine, Nicétas naquit et vécut sur les bords du Danube. Il reçut le baptême de l'évêque Théophile qui participa au premier Concile de Nicée (d'où sans doute son nom de baptême).
Avec l'évêque goth d'origine grecque Ulfila, il évangélisa ses compatriotes goths qui étaient en majorité disciples de l'arianisme.
Soldat, Nicétas combattit contre les troupes restées païennes d'Athanaric.
Lorsque ce dernier exerça son pouvoir parmi les tribus de la région, il appliqua une persécution systématique contre les chrétiens.
Nicétas fut condamné en 372 au bûcher, mais son corps ne brûla pas complètement.
Ses restes furent recueillis par un autre ami soldat goth de religion chrétienne, Marius ou Marian, et ses reliques furent données à des églises de Constantinople et au monastère serbe de Vissoki Detchani.
Plusieurs églises et monastères de Russie lui sont dédiés, comme le monastère Nikitsky de Pereslavl-Zalesski, le monastère Nikitsky détruit dans les années 1930 à Moscou, etc...
En savoir plus :









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire