Saint Pacifique de San Severino († 1720)

Saint Pacifique de San Severino († 1720)
Capucin à San Severino

Saint Pacifique. Capucin à San Severino († 1720)


Prêtre franciscain dans la Marche d'Ancône en Italie.
Professeur de philosophie, il fut aussi un brillant prédicateur.
A trente cinq ans, il devint infirme, impotent, sourd et aveugle.
Il dut cesser toute activité extérieure.
Il grandit alors dans une intense vie intérieure offrant à Dieu ces souffrances qui l'attachaient à la croix du Christ, comme les stigmates de son Père saint François.


St-Pacifique de San Severino Orphelin de ses deux parents dès l’âge de trois ans, il est élevé par un de ses oncles.
À 17 ans, il rejoint les Franciscains et sept ans plus tard il est ordonné.
Il enseigne ensuite la philosophie aux novices avant de devenir missionnaire, mais bientôt, sa santé se dégrade à tel point qu’il devient rapidement sourd, aveugle et boiteux.
Il passe les 30 dernières années de sa vie dans cet état de souffrance, occupé exclusivement à la prière et témoin de nombreux épisodes d’extases (1653-1721) 
Fête le 24 septembre.
En savoir plus :

Charles-Antoine Divine, dit Pacifique de San Severino chez les Capucins, (San Severino, 1653 - 1721), est un prêtre italien que l'Église catholique romaine célèbre comme saint le 24 septembre.

Biographie

Professeur de philosophie, il était également un brillant prédicateur.
Ordonné prêtre en 1677, il devint infirme huit ans plus tard et dut abandonner sa prédication itinérante.
Il supporta ses infirmités avec patience et fut favorisé de grâces mystiques.
Devenu sourd et aveugle, il ne put continuer à célébrer la messe mais demeura longuement auprès du Saint-Sacrement.
Source :










 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire