Sainte Rachel (17ème s. av JC.)

Sainte Rachel (17ème s. av JC.)
 Femme de Jacob, Ancien Testament

Sainte Rachel, Femme de Jacob (17ème s. av JC.)


Selon le récit du livre de la Genèse, Rachel (hébreu raHel : brebis) est la cousine et la seconde femme de Jacob.

Elle est également la fille de Laban et la sœur de Léa.

Elle est présente sur les jeux de cartes en la personne de la dame de carreau.

 

Récit biblique

Rachel est la première personne de sa famille que Jacob rencontre près d'un puits à son arrivée à Harran.
Lorsque Jacob voit Rachel, fille de Laban, frère de sa mère, conduisant le troupeau de Laban, il s'approche, roule la pierre de dessus l'ouverture du puits, et abreuve le troupeau.
Il pleure en embrassant Rachel. Jacob apprend à Rachel qu'il est parent de son père, qu'il est fils de Rebecca.
Et elle court l'annoncer à son père.
Dès que Laban entend parler de Jacob, fils de sa sœur, il court au-devant de lui, il l'embrasse et le fait venir dans sa maison.
Jacob tombe amoureux de Rachel et veut l'épouser.
Après sept ans de travail chez Laban, ce dernier marie Jacob à Léa au lieu de Rachel.
Sept ans après, Jacob épouse enfin Rachel qui est stérile.
Jalouse de la fécondité de sa sœur, Rachel fera épouser sa servante Bilha à Jacob.
Plus tard, elle lui donnera finalement deux fils Joseph puis Benjamin, dont la naissance lui coûta la vie alors que la famille revient dans le pays de Canaan.
Rachel décède sur le chemin du retour vers Bethléem.
Le tombeau de Rachel, lieu saint du judaïsme, symbolise pour les Juifs la route que les Judéens prirent lors de l'exil de Babylone.








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire