Sainte Tanche († 637)

Sainte Tanche († 637)
 Vierge et martyre au diocèse de Troyes 


Sa statue en l'église Sainte-Tanche de Lhuître

Sainte Tanche est une sainte chrétienne locale, vierge et martyre au diocèse de Troyes morte en 637 et fêtée le 10 octobre.

Selon la légende, la jeune vierge aurait été décapitée par un valet après avoir refusé ses avances sexuelles.

L'église Sainte-Tanche de Lhuître lui est dédiée, de même que celle de Vaupoisson.

Source :



SainteSainte Tanche. Vierge et martyre au diocèse de Troyes († 637)


Elle avait seize ans quand un domestique qui l'accompagnait durant un voyage, lui fit des avances impudiques.

Devant son refus, il la menaça, se précipita sur elle et la tua.

De nombreux miracles furent obtenus par son intercession.

"L’histoire de Lhuitre est marquée par la légende de Sainte Tanche.

La prude jeune fille du début de l’ère chrétienne fut abusée par un domestique pour les uns, rencontra les hordes d’Attila pour les autres.

Ce qui est sûr, c’est qu’elle fut décapitée pour n’avoir pas voulu céder.

Et pourtant, bien décidée à poursuivre son chemin, elle prit son chef sous le bras, s’en fut et s’effondra loin de là.

Une chapelle a été édifiée à cet endroit (entre Lhuitre et Saint-Ouen) qui fut un haut lieu de pèlerinage au Moyen Age."

En savoir plus :
Légende de Sainte Tanche : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6442301b.r=









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire