Saint Wineblad († 761)

Saint Wineblad († 761)
Abbé d'Heidenheim



St-Wynnebald Fils du roi saint Richard d’Angleterre et frère de Saint-Willibald et de Sainte-Walburge.
À l’âge de 19 ans, il entreprend un pèlerinage en Terre Sainte en compagnie de son frère et de son père.
Ce dernier décède malheureusement en chemin, alors qu’ils se trouvent à Lucques, en Toscane (Italie).
Les deux frères se rendent tout de même jusqu’à Rome, où ils souffrent de problèmes de santé, ce qui lest contraint à y demeurer durant plus de sept ans. Wynnebald profite de cette longue convalescence pour étudier et être admis dans les Ordres, puis il rentre brièvement en Angleterre avant de repartir en Germanie en compagnie d’un groupe de missionnaires conduits par Saint-Boniface.
Après avoir été ordonné, il s’installe à Sulzenbrüken, non loin d’Erfurt, en Thuringe (centre de l’Allemagne).
Au bout de trois ans, il rentre à Mayence auprès de Saint-Boniface, mais repart bientôt en direction de la Bavière et rejoint son frère qui vient d’être nommé évêque d’Eichstätt (Bavière), puis il entreprend la fondation du monastère d’Heidenheim, dont il devient l’abbé.
Un peu plus tard, il fonde un second monastère féminin, où il installe sa sœur Walburge comme abbesse († 761) 








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire