Saint Wasnon (7ème s.)

Saint Wasnon (7ème s.)
moine



Wasnon dit saint Wasnon, est le nom d'un moine du VIIe siècle d'origine irlandaise ou écossaise (incertain) venu évangéliser le nord de la Gaule, en particulier le Hainaut, dont la population était plus ou moins retournée au paganisme, conséquence de la désorganisation de l'Église suite aux invasions barbares, notamment franques. Il est célébré le1er octobre.

 

Biographie

Né vers le début du VIIe siècle, sa vie est entourée de mystères et on ne sait que peu de choses à son sujet.

Wasnon aurait fui sa patrie à cause des persécutions en compagnie de ses « frères » : Gobain (devenu saint Gobain), Algis (devenu saint Algis), Éloque, Boélian et Momble.

Il arrive à Condatum (ou « Condate ») vers l'an 633. À l'époque, le territoire de la cité est un lieu inhabité environné de bois.

Saint Wasnon y bâtit en haut d’une colline boisée un petit oratoire sous lequel il est inhumé à sa mort, survenue en l'an 677.

Sur cet emplacement, plus tard, on élève Notre-Dame de Condé l’église paroissiale placée sous son invocation.

Une église de Condé-sur-l'Escaut, bâtie au milieu du XVIIIe siècle à l'instigation de l'architecte Pierre Contant d'Ivry, porte son nom.

Fête le 1er octobre.

En savoir plus :









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire